Décret hébergement de données de santé à caractère personnel

Le décret relatif à l’hébergement de données de santé à caractère personnel précise le champ de cette activité qui est soumise à un agrément ou à une certification. Le texte liste notamment les clauses minimales que doit comporter un contrat entre un hébergeur et son client.

Pour l’anecdote, ce décret est vraisemblablement un des premiers textes réglementaires où figure explicitement une référence au délégué à la protection des données (DPO) prévu par le règlement européen sur les données personnelles (RGPD).

 

Le décret du 26 février 2018 http://bit.ly/2GPaoo4

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
L’authentification multi-facteur (MFA) permet de renforcer la sécurité des comptes utilisateurs au moment de se connecter
En savoir plus
Article
Avec l'accélération de la dématérialisation et la croissance du nombre de services proposés en ligne, nous
En savoir plus
Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Téléphone Email