Dans une communication du 29 mai 2017, la CNIL annonce qu’elle a autorisé neuf établissements bancaires, appartenant aux deux groupes BPCE et Société Générale, à mettre en œuvre, à titre expérimental, un dispositif d’authentification de clients par reconnaissance vocale. La CNIL précise que « ces expérimentations visent à tester l’appétence des clients pour ce type de mécanisme, ainsi que la fiabilité de celui-ci. »

Dans une communication du 29 mai 2017, la CNIL annonce qu’elle a autorisé neuf établissements bancaires, appartenant aux deux groupes BPCE et Société Générale, à mettre en œuvre, à titre expérimental, un dispositif d’authentification de clients par reconnaissance vocale. La CNIL précise que « ces expérimentations visent à tester l’appétence des clients pour ce type de mécanisme, ainsi que la fiabilité de celui-ci. »

La reconnaissance vocale appliquée à l’authentification pourrait se développer auprès du grand public du fait de sa simplicité d’utilisation par rapport aux traditionnels mots de passe. Cependant le cadre règlementaire applicable à la biométrie demeure particulièrement contraignant.

 

Source : ITespresso – Date : 30 mai 2017 – Auteur : Clément Bohic

 

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
2024, l'année de tous les défis... Pour bien commencer l'année, Cecurity.com vous propose un premier défi...
En savoir plus
Article
Cecurity.com suspend ses activités sur X (anciennement Twitter) en raison des récentes évolutions de ce réseau
En savoir plus
Article
Dans un communiqué diffusé le 28 juillet dernier la Direction Générale des Finances Publiques a annoncé
En savoir plus
Cecurity.com
Téléphone Email