France Connect, Etat plateforme et coffre-fort électronique

France Connect, qui sera expérimenté à partir de 2015, proposera aux usagers des services publics en ligne un dispositif d’authentification unique (ou SSO Single Sign On). Au-delà de cette première fonction, France Connect a aussi la volonté d’être la base d’un « Etat plateforme » qui dispenserait l’utilisateur de transmettre à une administration un document qu’une autre administration posséderait déjà. Comme l’explique Jacques Marzin, DSI de l’Etat, la démarche France Connect « présuppose que c’est à l’administration de réunir les différentes données de l’usager et de lui offrir en retour de nouveaux services publics numériques ».

L’idée est prometteuse à défaut d’être totalement novatrice. Elle figurait déjà dans ses grandes lignes dans le Livre Blanc Administration électronique et protection des données personnelles de février 2002 (Rapport Truche). A noter que le nouveau dispositif envisagé prend en considération le fait que l’usager puisse déjà disposer de son coffre-fort électronique personnel proposé par l’un des opérateurs du marché.

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, l'authentification et règlement eIDAS...
En savoir plus
Article
Les actionnaires de Cecurity.com sont convoqués en Assemblée générale
En savoir plus
Téléphone Email