La banque privée : une industrie de la confiance

« La Banque Privée peut capitaliser sur un atout fondamental qui est sa fonction de coffre-fort (safe guarding). Il ne s’agit pas seulement de coffre-fort physique mais surtout de sa capacité à conserver l’information dans la durée et à garantir la confidentialité. »

Dans une tribune parue dans Les Echos, Youcef Dammane de Fairman Consulting identifie deux types de services numériques qui permettraient à la banque privée de valoriser ses fonctions historiques : la conservation des documents de valeurs dématérialisés et la protection des données personnelles.

Source : Les Echos – Date : 15 septembre 2017 – Auteur : Youcef Dammane

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Avec l'accélération de la dématérialisation et la croissance du nombre de services proposés en ligne, nous
En savoir plus
Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Téléphone Email