Le chiffrement : une opposition entre sécurité et sécurité

Le chiffrement : une opposition entre sécurité et sécurité

Guillaume Poupard, Directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), réitère son opposition à la proposition des backdoors, censés permettre l’accès à des contenus chiffrés par les services de sécurité : « Las ! Si cette idée peut sembler frappée au coin du bon sens, son application s’avérerait nécessairement dramatique. » Car une « porte dérobée » correspond en réalité à une faille de sécurité et il est impossible de s’assurer qu’un tel accès ne soit disponible qu’aux personnes autorisées. »

Il ne faut donc pas, comme on le fait souvent, réduire le débat sur les backdoors à une opposition entre les services de sécurité et les défenseurs des droits et libertés. Il est plus juste, selon Guillaume Poupard, « de parler d’une opposition entre sécurité… et sécurité. »

 

Source :

– Libération

Date : 21 janvier 2019

Auteur : Guillaume Poupard

Crédit photo : Pexel

Lien de l’article : https://bit.ly/2HE1W02

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Téléphone Email