Les freins à l’usage généralisé de la blockchain

Interrogée par RSLN, Claire Balva, CEO de Blockchain Partner, identifie les trois principaux freins à une utilisation plus large de la technologie blockchain. Sans surprise, y figurent les freins règlementaires et techniques. Plus original est l’accent qu’elle met sur les freins organisationnels : « dans des cultures d’entreprises très hiérarchisées, les technologies blockchain sont des sujets difficiles à aborder, car elles nécessitent souvent de s’ouvrir et de travailler avec tout un écosystème, y compris parfois ses concurrents. Et toutes les entreprises ne sont pas encore prêtes à franchir le pas. » 

Source : RSLN – Date : 14 juin 2017 – Auteur : Benoit Fleuret

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
L’authentification multi-facteur (MFA) permet de renforcer la sécurité des comptes utilisateurs au moment de se connecter
En savoir plus
Article
Avec l'accélération de la dématérialisation et la croissance du nombre de services proposés en ligne, nous
En savoir plus
Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Téléphone Email