Les freins à l’usage généralisé de la blockchain

Interrogée par RSLN, Claire Balva, CEO de Blockchain Partner, identifie les trois principaux freins à une utilisation plus large de la technologie blockchain. Sans surprise, y figurent les freins règlementaires et techniques. Plus original est l’accent qu’elle met sur les freins organisationnels : « dans des cultures d’entreprises très hiérarchisées, les technologies blockchain sont des sujets difficiles à aborder, car elles nécessitent souvent de s’ouvrir et de travailler avec tout un écosystème, y compris parfois ses concurrents. Et toutes les entreprises ne sont pas encore prêtes à franchir le pas. » 

Source : RSLN – Date : 14 juin 2017 – Auteur : Benoit Fleuret

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Téléphone Email