Microsoft, Yahoo et la privacy

Le projet d’acquisition de Yahoo par Microsoft soulève des objections de même nature que celles apparues à l’occasion du débat sur l’absorption envisagée de Doubleclick par Google. Tout cela conduirait à une vaste accumulation de données à caractère personnel chez un nombre réduit d’acteurs désireux de peaufiner leurs technologies de profilage publicitaire. L’analyse proposée par Pam Dixon, du World Privacy Forum, est plus nuancée. Selon lui il existe chez Microsoft une culture de la privacy ce qui n’est pas véritablement le cas chez Yahoo. La véritable question, poursuit-il, est de savoir qui imposera à l’autre son approche dans le cadre de l’éventuelle fusion. Un premier élément de réponse est peut-être fourni avec l’acquisition par Microsoft de la société Credentica spécialisée dans les technologies de protection de données personnelles. Credentica a été fondée par Stefan Brands, figure connue de la cryptologie aux Etats-Unis.

Sources : Computerworld – Date : 1er février 2008 – Auteur : Jaikumar Vijayan

Computerworld – Date : 6 mars 2008 – Auteur : Nancy Gohring

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Cecurity.com vous propose de vous éclairer en revenant sur les 5 clichés les plus courants à
En savoir plus
Article
Cecurity.com vous propose de vous éclairer en revenant sur les 5 clichés les plus courants à
En savoir plus
Article
2024, l'année de tous les défis... Pour bien commencer l'année, Cecurity.com vous propose un premier défi...
En savoir plus
Cecurity.com
Téléphone Email