Un rapport sévère sur le projet DMP

Le 12 novembre 2007, la Mission interministérielle sur le projet DMP menée conjointement  par l’IGAS (Inspection générale des affaires sociales), l’IGF (Inspection générale des finances) et le CGTI (Conseil Général des Technologies de l’Information) a rendu public un rapport particulièrement sévère. Parmi les nombreux facteurs qui expliquent les déboires du DMP, la Mission pointe notamment le glissement non maîtrisé du Dossier Médical Partagé, à usage des professionnels de santé, au Dossier Médical Personnel propriété de l’assuré social. Les auteurs du rapport épinglent également la démarche qui a consisté à donner la priorité à la dimension technique du projet au détriment du contenu et des usages.

Source : VNUnet – Date : 14 novembre 2007– Auteur : Philippe Guerrier

Pendant ce temps là, Orange et la Mutuelle Générale lancent « monpass.santé » service centré sur les vaccinations (historique, alertes). « Ce dispositif constitue une brique essentielle dans l’édifice du dossier médical partagé » indique le vice-président la Mutuelle Générale.

Source : News.fr – Date : 5 décembre 2007– Auteur : Geneviève Hermann

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Téléphone Email