Analyse économique des exigences du RGPD

Patrick Waelbroeck, Professeur d’économie à Télécom ParisTechanalyse les impacts économiques possibles de quatre mesures phares du RGPD : les labels de confiance, l’ « accountability », la portabilité des données et le pseudonymat. Il explique en quoi ces mesures pourraient, dans certaines conditions, contrecarrer deux phénomènes qui caractérisent souvent l’économie des données personnelles : les externalités négatives et l’asymétrie de l’information. Il existe bien selon lui « une valeur économique à la protection de la vie privée, qui tourne autour de la relation de long terme et de la notion de confiance, de la garantie du libre arbitre, de l’autonomie et de l’absence de discrimination. »

 

Source :

– The Conversation

Date : 29 juin 2018

Auteur : Patrick Waelbroeck

Lien de l’article  :  bit.ly/2QHMLD5

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Téléphone Email