Arrêté sur la numérisation des factures papier

Couleurs reproduites à l’identique, format PDF ou PDF/A, cachet serveur, horodatage interne : un arrêté du 22 mars 2017 fixe les modalités de numérisation des facture papier. Tout comme le décret du 5 décembre 2016 ou la nouvelle norme AFNOR NF Z 42-026, ce texte concoure à la suppression des originaux papiers après numérisation.

La notice de l’arrêté mérite d’être citée : « les contribuables qui le souhaitent peuvent désormais numériser leurs factures papier dès l’envoi ou la réception de ces dernières et peuvent les conserver sous forme dématérialisée jusqu’à la fin de la période de conservation fiscale (six ans). Cette mesure a pour objet de favoriser la dynamique de dématérialisation des process. Elle permet en outre aux assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée de réaliser des gains de productivité en ayant recours à un archivage dématérialisé moins onéreux qu’un archivage de document papier. »

 

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Téléphone Email