Encre RFID et stockage liquide

Voilà un billet qui avait bien vocation à figurer dans la rubrique « archivage et traçabilité » de cette lettre d’information. L’auteur y décrit successivement deux innovations. L’encre RFID, proposée par la jeune société américaine Somark Innovation, est susceptible d’être appliquée aux animaux pour remplacer les puces sous-cutanées. Aux animaux voire aux humains, ce qui laisse poindre la possibilité à terme d’une « surveillance de tout et tout le monde partout ». Dans un second temps, l’auteur présente les travaux d’une équipe de chercheurs du CNRS qui constitueraient la première avancée « pour pouvoir un jour imaginer les matériaux qui permettront de stocker l’information à l’échelle de quelques atomes ». On mélange le tout et on obtient comme scénario de science-fiction une encre à la fois traçable et support de stockage.

Source : Agoravox – Date : 25 janvier 2007– Auteur : Dominique Van-Den-Abbeel

Lien de l’article : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=18147

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Téléphone Email