Le point sur la base élève du 1er degré

La rentrée donne l’occasion à Luc Masson et Nicolas Samarcq de faire un point précis sur la Base élèves du 1er degré (BED1). Ce traitement qui suscite controverses et interrogations a également conduit la Cnil à procéder à une mise au point en juin 2007. Une question particulièrement intéressante est soulevée dans l’article en matière d’accès aux données. Un chef d’établissement possède un accès complet au contenu de la base alors qu’un Maire n’aura qu’un accès limité à certaines informations. Le cas de figure, pas si rare, où un chef d’établissement est également membre du conseil municipal rend, selon les auteurs, immédiatement illusoire le cloisonnement de l’accès aux données.

Source : Droit-ntic.net  – Date : 28 août 2007– Auteurs : Luc Masson & Nicolas Samarcq

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
L’authentification multi-facteur (MFA) permet de renforcer la sécurité des comptes utilisateurs au moment de se connecter
En savoir plus
Article
Avec l'accélération de la dématérialisation et la croissance du nombre de services proposés en ligne, nous
En savoir plus
Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Téléphone Email