Les limites de l’Enterprise Content Management (ECM)

Depuis quelques années, le vocable de GED (Gestion Electronique de Document) a bien souvent laissé la place à celui d’ECM (Enterprise Content Management). Selon Michael Woodbridge, analyste du Gartner, cette pratique sera bientôt révolue. L’ECM, confronté à l’explosion des données et à la complexité croissante de systèmes d’information, ne peut plus suivre et il faut désormais passer à l’Intelligent Information Management.
L’expert du Gartner pointe notamment deux problèmes majeurs : la gestion des versions des documents et la propension des utilisateurs à recourir à des solutions personnelles de partage de contenus, hors du contrôle de la DSI, même pour des informations confidentielles.

Source :

– IT Social

Date : 21 août 2018

Auteur : Yves Grandmontagne

Lien de l’article : https://bit.ly/2MJGatf

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Avec l'accélération de la dématérialisation et la croissance du nombre de services proposés en ligne, nous
En savoir plus
Article
Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Téléphone Email