Les 5 choses à faire pour rater son projet de dématérialisation des factures 2024

Projet dématérialisation des factures 2024
Le 1er juillet 2024 débute en France une véritable révolution avec la généralisation de la dématérialisation des factures Business to Business.
Pour une raison qui nous échappe un peu, vous avez décidé de rater complètement ce projet au niveau de votre entreprise.

Voilà les 5 choses à faire pour parvenir sereinement au désastre espéré.

 


NE PAS S’INFORMER ET NE RIEN DÉCIDER
en attendant que les pouvoirs publics renoncent
à ce projet

 

 

Répétez partout « C’est bien connu : pour être efficace, quand on reçoit un ordre il ne faut surtout rien faire en attendant le contrordre ». Ne vous laissez pas troubler par ceux qui avancent que les pouvoirs publics ne renonceront pas à ce projet. Ce n’est tout même pas les milliards d’euros à récupérer dans le cadre de la lutte contre la fraude à la TVA qui pourraient constituer une motivation suffisante !

 

NE SURTOUT PAS DÉSIGNER
un ou une responsable du projet
 

Spontanément tous les services concernés au sein de l’entreprise (comptabilité, informatique,…) ne risquent pas de se saisir d’un sujet qui viendra s’ajouter à leurs tâches quotidiennes. Sans instruction de la direction, ces services ne vont pas travailler ensemble pour s’assurer de la coordination des tâches ou de la cohérence du planning. Attention, tous ces facteurs d’échec risqueraient d’être remis en question si un ou une responsable du projet eFacture venait à être désigné.

TRAVAILLER SEUL DANS SON COIN 
sans échanger avec les fournisseurs et les clients
 

Une facture émise, c’est pour un client. Une facture reçue, cela provient d’un fournisseur. L’univers de la facture est par nature relationnel. Pour bien échouer, il faut donc ne rien demander et ne rien dire à ses partenaires économiques.

ATTENDRE LE 30 JUIN 2024
pour solliciter l’aide de son éditeur de logiciel,
de son expert-comptable ou de son prestataire de dématérialisation

 

Des milliards de factures et des millions d’entreprises concernées ! En attendant la dernière minute pour demander conseil et assistance à ses prestataires potentiels, on est à peu près certains qu’ils ne seront matériellement pas en mesure de vous aider. Ils auront une tendance naturelle à travailler avec les clients qui les auront sollicités suffisamment en amont.

TOUT MISER SUR LA PERSISTANCE
d’un double circuit avec des factures papier
 

 

« Le papier, il n’y a que cela de vrai et de toute façon on a toujours fait comme cela ». Il faut arriver à convaincre vos collègues qu’un circuit papier va certainement subsister à côté des « machins dématérialisés trop compliqués » et que rien ne sert de trouver une plateforme de dématérialisation partenaire. La déconfiture sera alors au rendez-vous.

Vous connaissez désormais les 5 étapes clés pour parvenir à louper votre passage à la facturation électronique. Cependant si vous avez des regrets… regardez les textes orange pour vous aider à entamer simplement votre passage à la facture électronique.

 

Article rédigé par Arnaud Belleil

Partager cet article

Restez informé !

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

A lire aussi

Article
Les actualités sur la facture électronique, la migration vers la cryptographie post-quantique et l'externalisation ...
En savoir plus
Article
En route pour la future certification ANSSI !
En savoir plus
Article
Les actualités sur la facture électronique, l'authentification et règlement eIDAS...
En savoir plus
Téléphone Email